REGARDS DE L'AGAM

N°76 - ENVIRONNEMENT : Cohérence urbanisme et énergie, Renouveler la planification urbaine
AGAM - 12 pages - septembre 2018

L’énergie accessible et bon marché a longtemps permis le développement d’une urbanisation non économe en ressources. L’étalement urbain encouragé par l’utilisation massive de la voiture individuelle et la forte consommation du foncier qu’il génère, compromettent l’aménagement durable des territoires.

Avec 80 % des consommations énergétiques et plus de 70 % des émissions globales de CO2, les espaces urbains apparaissent comme un lieu majeur de l’action publique en faveur de pratiques et de modes de vie plus sobres et plus efficaces. La planification urbaine nécessite un renouvellement des pratiques pour un urbanisme économe en énergie, favorable au développement des énergies locales et adapté aux vulnérabilités énergétiques et climatiques. Cette fabrique de la ville novatrice passera nécessairement par une approche intégratrice de l’énergie dans les documents d’urbanisme (SCoT, PLUI…), en s’appropriant les enjeux de production, distribution et consommation énergétiques. Ce cadre rénové contribuera à développer des activités économiques non délocalisables, génératrices d’emplois, créatrices d’innovations : réhabilitation des bâtiments, amélioration des transports, développement des énergies renouvelables...

> Téléchargez (pdf)