REGARDS DE L'AGAM

N°55 - MOBILITE : Quelle place pour l’autopartage sur la Métropole ?
8 pages - novembre 2016

Nos modes de vie évoluent, et avec eux notre manière d’appréhender notre mobilité quotidienne. La révolution numérique est au coeur de la transition qui s’est progressivement opérée dans nos pratiques de déplacements et dans les politiques publiques qui les encadrent.

L’objectif ambitieux d'augmentation de l’usage des transports collectifs sur la Métropole d’Aix-Marseille-Provence implique de fournir aux usagers des offres de transports de plus en plus personnalisées. La construction d’un réseau de transports collectifs à haut niveau de service constituera une avancée majeure en faveur d’une mobilité plus durable. Mais elle ne sera pas une réponse suffisante pour lutter contre l’autosolisme sur ce territoire atypique.

Des services de mobilité innovants existent déjà localement. Leur développement constituera un complément indispensable à l’investissement dans les grandes infrastructures de transports. C’est le cas du service Citiz, implanté sur le territoire depuis 2002. Avec près de 2 900 abonnés et des usages en progression constante, l’autopartage séduit toujours plus d’usagers à Marseille. L’arrivée récente de nouveaux acteurs sur ce marché témoigne de ce succès.

Citiz et TOTEM mobi structurent aujourd’hui une offre locale en pleine expansion, dont l’avenir est prometteur. Le travail partenarial engagé par l’Agence avec les acteurs locaux de l’autopartage offre aujourd’hui une meilleure connaissance de l’offre et des usages locaux, préalable indispensable pour en identifier les perspectives de  développement.

Quels sont les impacts et le potentiel de croissance des services d’autopartage sur la Métropole d’Aix-Marseille-Provence ? Comment accompagner leur développement pour répondre aux besoins et aux enjeux de mobilité du territoire ?

> Consultez en ligne

> Téléchargez (pdf)