[ décembre 2014 ] 26

La métropole en ch1ffres

Après Marseille en chiffres, l'Agam adapte sa publication phare à l'échelle métropolitaine en vue de la création de la nouvelle institution au 1er janvier 2016. Découvrez les chiffres clés qui caractérisent et singularisent la métropole Aix-Marseille-

Provence. Articulée autour de six thèmes (territoires, population, habitat, économie, mobilité et attractivité), cette publication destinée au grand public affiche les indicateurs références de ce nouveau territoire.

Sortie du livre blanc sur les transports Aix-Marseille-Provence

Le 11 décembre 2014, à l’occasion de la 3e Conférence Métropolitaine, la Mission Interministérielle pour le projet métropolitain a dévoilé le Livre Blanc des transports Aix-Marseille-Provence.

L’AGAM a largement contribué à ce travail collectif de près de 6 mois, à toutes les étapes de son élaboration. Des outils et méthodes nouvelles et transversales ont été élaborées pour comprendre la mobilité complexe de la métropole (les Lignes de Désir), pour décrire le coût de la mobilité ou son impact environnemental. Cette méthodologie et l’analyse qui en découle seront largement détaillées dans une prochaine publication Regards de l’Agam qui sortira début 2015.

Retour sur la 35è rencontre des agences d'urbanisme

La 35e rencontre nationale des agences d'urbanisme s'est tenue les 17 et 18 novembre 2014 à Paris au sein du 104, lieu de création et de production artistique. Autour du thème du "bien commun territorial", se sont réunis plusieurs centaines de professionnels, élus et techniciens pour échanger, débattre et partager. Comme chaque année, l'Agam s'est fortement engagée auprès de la FNAU dans l'organisation des ateliers. Elle a co-piloté avec l'AudeLor, l'atelier "Economie du partage, quels enjeux pour les territoires ?" ainsi que l'atelier : "L'habitat, une ressource en partage" avec l'agence de Toulouse. Par ailleurs, Laure-Agnès Caradec, présidente de l'Agam est intervenue dans la table-ronde n°4 sur la métamorphose de l'action publique.

Secteur de la Pointe Rouge aux Goudes : analyse du fonctionnement urbain et circulatoire, et analyses des propositions formulées par les CIQ

ETUDE - août 2014


 

Regards de l'Agam N°27

ECONOMIE : La logistique, une filière ancrée dans le territoire
12 pages - décembre 2014


 

Regards de l'Agam N°26

HABITAT : La dynamique immobilière, Marseille à la croisée des chemins
12 pages - novembre 2014


 

Hélène BALU, Directrice d'études de l'Agam et responsable du Pôle Territoires Durables Solidarités et Société

Le Parc national et l’AGAM se sont associés pour réaliser un plan de paysage. Objectif : améliorer les paysages du Parc et des espaces urbains qui lui sont proches. Hélène BALU nous en dit plus…

« Le Plan de Paysage constitue un vecteur majeur pour apporter du lien à un ensemble de documents cadres récemment élaborés sur les territoires de la communauté urbaine Marseille Provence Métropole et sur la communauté d’agglomération du Pays d’Aubagne et de l’Etoile : PLU et autres POS des différentes communes concernées par le Parc National, SCOT de MPM et de PAE, charte du PNCal,… travaux auxquels on associera les réflexions amont ou parallèles relatives, notamment, aux trames vertes et bleues, à l’agriculture périurbaine, au Schéma Régional de Cohérence Ecologique, au Schéma Régional Climat Air Energie,… ou encore des études plus ciblées telle la Charte pour la Biodiversité de Marseille.

Le projet de Plan Paysage ne s’entend pas comme une strate d’information supplémentaire, mais bien comme un outil dynamique qui conçoit le paysage, les paysages, dans une démarche de projet laquelle relève véritablement du développement durable. C’est bien en ce sens que le paysage – et donc le Plan de Paysage est transversal.

Durable également par le choix de notre projet d’être collaboratif et partenarial. La dimension de concertation est ici essentielle en ce que le plan de paysage entend conjuguer écologie, certes, mais également pratiques et demandes des usagers et des riverains, modalités d’accès, territoires d’activités, comment partager et protéger ces espaces ?

Ce projet s’inscrit également dans les dynamiques de territoires. C’est le cas notamment du technopole de Luminy, des liens avec le projet de Boulevard Urbain Sud, des projets de BHNS qui faciliteront l’irrigation des espaces relevant du parc national. Dynamiques de territoires qui intègrent l’enjeu des franges urbaines et des interfaces ville/nature ou encore la place de l’agriculture, et ceci depuis Callelongue, jusqu’aux piémonts du massif de Saint-Cyr ou encore de la couronne de Charlemagne à Cassis.

On le voit donc des paysages emblématiques parfois, qui se transforment, des paysages qui vivent avec des projets associés à des échelles territoriales multiples, du quartier à l’impact d’un objet monde d’échelle métropolitaine : le Parc national des Calanques. »

> En savoir plus sur le Plan de paysage

 

jeudi 18 décembre dans le cadre de l'anniversaire de la plateforme architectureenligne.org

MARSEILLE : Conférence de Pierre-André Comte et Stéphane Vollenweider

| Plan du site | Plan d'accés | Contacts | Désinscription | Imprimer |