MOBILITE

Projets de déplacement

La facilité (régularité, sécurité, confort)  de déplacements reste une attente très forte des habitants comme des acteurs économiques et nombreux sont les projets qui sont en préparation et auxquels l’Agam apporte son appui et son expertise. Ces projets s’inscrivent dans une exigence de multi modalité qui correspond de fait à la pratique observée dans les territoires.

Ces projets vont correspondre à des besoins non ou mal satisfaits aujourd’hui et leur préparation va tout autant intégrer une dimension fonctionnelle qu’une dimension qualitative et urbaine.

Tous les modes de déplacements sont concernés :

  • le ferroviaire avec notamment les projets de ligne à grande vitesse afin de mieux connecter notre territoire aux régions ou pays voisins,
  • le ferroviaire régional (compétence du conseil régional) avec une double focale de réflexion : la mise en lien le plus rapide possible de pôles urbains régionaux entre eux mais aussi la valorisation de gares intermédiaires qui peuvent jouer un rôle de rabattement et de développement urbain important,
  • le car qui dans l’interurbain a fait ses preuves et dont le développement dans certains secteurs peut être une vraie alternative à l’utilisation exclusive de la voiture
  • les TCSP en milieu urbain (métro, tramway, BHNS) dont les études sont de plus en plus intégratrices des problématiques urbaines (lien avec l’évolution des territoires desservis, lien avec la requalification urbaine,…)
  • les modes doux qui pour les déplacements courts sont LA solution à privilégier pour peu qu’ils soient aussi en relation avec les autres modes de transports afin de conforter la chaine des déplacements
  • sans oublier la politique de stationnement tout à fait déterminante dans la bonne gestion d’une mobilité maitrisée.

Mais la mobilité ne se limite pas aux infrastructures. Elle prend en compte une dimension SERVICES de plus en plus exigeante : billetterie, information, rôle du numérique, sécurité, confort, aménagement des pôles d’échanges.

 

 



Cours Lieutaud : enjeux et orientations pour une requalification de l’axe
ETUDE - septembre 2016
Cette étude répond à une demande conjointe formulée en 2015 par la Direction des Infrastructures de Marseille Provence Métropole et de la Direction du Développement Urbain de la Ville de Marseille. L'objectif est de disposer d’un document de référence pour appréhender au mieux les enjeux d’une requalification du cours Lieutaud en vue d’un concours de maîtrise d’oeuvre, qui visera à concevoir le cours Lieutaud de demain.

> Téléchargez (pdf)

Secteur de la Pointe Rouge aux Goudes : analyse du fonctionnement urbain et circulatoire, et analyses des propositions formulées par les CIQ
ETUDE - août 2014
Au regard des enjeux et dysfonctionnements identifiés sur la Pointe Rouge, les Comités d’Intérêt de Quartier (CIQ) ont formulé en fin d’année 2013 une série de propositions visant à améliorer le fonctionnement du secteur. Sur demande de la mairie de secteur, une analyse affinée de ces propositions a été réalisée par l’AgAM courant 2014. Ce document en propose une synthèse détaillée par proposition.

> Téléchargez (pdf)

Travaux du Vieux Port et baisse de fréquentation des parkings en ouvrage : une relation de cause à effet ?
NOTE - décembre 2013
Le rapport annuel de l’Observatoire du Stationnement qui étudie la période 2008-2010 démontre une baisse de la fréquentation des visiteurs globale sur l’ensemble des parkings.

> Téléchargez (pdf)


Boulevard Rabatau et Schloesing, axes de projets.
SYNTHESE - janvier 2009
Faisant suite à la réflexion menée sur la requalification du Jarret en 2006, l’étude «Boulevards Rabatau et Schlœsing, axes de projets» vise à faire mieux appréhender les enjeux à moyen et long termes d’un autre maillon de la future «Première ceinture de boulevards» de Marseille. Elle est consacrée aux deux sections du boulevard Rabatau mais elle intègre aussi le boulevard Schlœsing car il poursuit la logique de la rocade du Jarret.

> Téléchargez (pdf)