PUBLICATIONS

Ville perméable, ville désirable : quand l’eau refait surface

REGARDS N°91 – ENVIRONNEMENT

La multiplication des phénomènes météorologiques sur la Métropole d’Aix-Marseille-Provence (épisodes intenses en 2019, entre fortes canicules et épisodes pluvieux) témoigne autant des conséquences du changement climatique sur le territoire que du développement urbain récent.

Dans ce contexte, l’Agam analyse les différentes pistes pour organiser la résilience des espaces urbains afin qu’ils restent ou redeviennent des lieux de vie désirables. La gestion des eaux pluviales fait partie des approches à refonder, notamment à l’heure où l’objectif de « zéro artificialisation nette » entre dans le débat public.

La ville perméable répond en effet à de nombreux enjeux interconnectés : disponibilité de la ressource en eau, confort thermique, nature en ville, santé et valorisation des milieux aquatiques. Elle apporte également des solutions pour mieux gérer l’alternance des épisodes de sécheresse et de pluie torrentielle, qui fait la singularité du climat méditerranéen.

1

Crédits – Agam

PAROLE D’ACTEUR

FRANÇOIS ROBERI

Chargé d’intervention à la délégation de Marseille de l’Agence de l’eau, spécialisé sur les sujets de pollutions et ressources en eau sur le territoire de la Métropole d’Aix-Marseille-Provence 
PROGRESSER COLLECTIVEMENT