PUBLICATIONS

L’essor de la pratique du vélo, quels bénéfices pour le territoire ?

REGARDS N°114 – MOBILITES

L’essor de la pratique du vélo, quels bénéfices pour le territoire ?

Longtemps appréhendé comme une activité sportive ou de loisirs assez marginale, le vélo est désormais considéré comme un mode de déplacement à part entière. Avec une pratique en hausse depuis
une dizaine d’années, exacerbée par la crise du Covid 19, il s’impose comme un véritable objet de politique publique (Loi d’Orientation des Mobilités, Plan National Vélo, nombreux appels à projets
etc.).

Le vélo progresse dans ses différents usages dans les grands centres urbains comme dans les territoires péri-urbains et ruraux. La pratique du vélo a des bénéfices sur l’environnement, la santé et l’organisation des espaces publics. Elle en a également en termes de développement économique dans les territoires où elle est en très forte progression.

Cet essor de la pratique s’accompagne de l’émergence d’un véritable « écosystème vélo» qui se structure autour de nouveaux acteurs et de
nouvelles activités, et qui se développe grâce à l’implication importante des pouvoirs publics.

En quoi cet écosystème peut-il être source de richesses et contribuer au développement et à l’attractivité des territoires ? Et comment ces derniers peuvent-il s’inscrire dans cette dynamique vertueuse ?

Vélo bleu

PAROLES D’ACTEURS

Cécile BALESTRINI

Responsable du Service Modes actifs,
DGA Mobilités, Aix-Marseille-Métropole
« développer un mode de déplacement vertueux »