PUBLICATIONS

FRAGILITÉ SOCIO-ÉCONOMIQUE, UN INDICE POUR MESURER LA PRÉCARITÉ

 

La mesure de la fragilité de la population d’un territoire est une question complexe, en raison de la diversité des indicateurs qui peuvent être pris en considération, qu’il s’agisse des conditions d’emploi, des revenus, de la formation, du logement ou encore de la santé. Si le revenu est sans doute un facteur central de mesure de la précarité, il ne permet néanmoins pas d’identifier les différentes caractéristiques de cette fragilité.

En référence à un travail réalisé en 2011, l’Agam, en collaboration avec le CCAS de Marseille et le Dros Paca, a élaboré un nouvel indice de fragilité socio-économique de la population âgée de 15 à 64 ans au niveau du territoire de la Métropole d’Aix-Marseille-Provence (AMP). En cinq ans, on observe une dégradation des indicateurs, mais moins rapidement qu’à l’échelle nationale, grâce notamment à une hausse plus importante de l’activité et une progression moins rapide du chômage. Le 13ème arrondissement de Marseille connaît une tendance à l’amélioration de ces indicateurs, ainsi que Vitrolles et les 1er et 2ème arrondissements à un degré moindre. A l’opposé, la situation se dégrade pour Port-de-Bouc et Berre-l’Étang.

DERNIERS TRAVAUX DE CETTE THÉMATIQUE

LA SANTÉ DANS LA MÉTROPOLE AIX-MARSEILLE-PROVENCE

Au sein de l’Agenda du développement économique métropolitain, la Métropole a identifié la filière santé…

Stratégie métropolitaine pour l’immobilier de bureaux

La mesure de la fragilité de la population d’un territoire est une question complexe, en…