MOBILITE

Agenda de la mobilité

Dès la création de la métropole, la nécessité d’apporter des réponses fortes et ambitieuses sur la mobilité a fait consensus. L’agenda de la mobilité  métropolitaine est le premier acte fondateur de la nouvelle métropole en termes de politique publiques. Au plan technique. L’agAM et l’AUPA ont pris une part très active à son élaboration tout comme à la conception du document final.

 

L’utilisation du mot AGENDA traduit bien une volonté opérationnelle et une stratégie d’actions inscrites dans un calendrier.

Le système de mobilité proposé est global : il apporte des réponses en termes d’infrastructures, d’offres modales variées et complémentaires, de véhicules modernes, de services aux usagers, de pôles d’échanges, d’organisation intégrée, de politique tarifaire coordonnée et simplifiée, de développement du numérique…

Le système de mobilité est multi-échelle : il contribue au renforcement des réseaux locaux urbains tout en créant une nouvelle offre d’échelle métropolitaine performante mettant en relation les différentes composantes territoriales de la métropole sans oublier la grande accessibilité et la connexion avec les grands réseaux de déplacements.

Le système de mobilité est phasé avec des premières actions sur les services dès 2017 avant la réalisation, puis le développement de lignes PREMIUM (une trentaine au total) métropolitaines et locales sans oublier la montée progressive d’une offre ferroviaire modernisée avec en point d’orgue la réalisation de la gare souterraine de St Charles qui va largement déverrouiller le fonctionnement de notre étoile ferroviaire.

Le système de mobilité est multimodal et il associe bus, car, métro, tramway, train, modes doux et la priorité donnée à la réalisation de nombreux pôles d’échanges est garante de cette approche multimodale.

L’Agenda décrit les outils pour réaliser et financer son action : structure de portage et de réalisation, Agence de la Mobilité pour la relation avec les usagers, coordination de gestion multimodale et durable des routes,...


C’est un total de 11 milliards qui seront nécessaires pour financer dans le temps les actions portées par l’agenda tant dans le domaine des transports (80 % du coût total) que des voiries (20 %). C’est 3 fois plus que ce qui a été investi sur le territoire (tous partenaires confondus) depuis 40 ans.

Dès son adoption, des discussions s’engageront avec les partenaires dont l’Etat pour voir quelle contribution ils seront en mesure d’apporter étant entendu qu’au-delà du financement, c’est aussi une question de capacité à faire et d’ingénierie qui est posée compte tenu de l’ampleur du projet.

L’élaboration de cet agenda porté par le vice-président Jean-Pierre SERRUS s’est faite dans le cadre d’un groupe de travail des maires issu de la conférence métropolitaine des maires. Au plan technique, l’agAM et l'AUPA ont pris une part très active à son élaboration tout comme à la conception du document final.

Il a été voté par les conseillers métropolitains lors de la séance du 15 décembre 2016.

Agenda de la mobilité
Métropole Aix-Marseille Provence - décembre 2016

> Téléchargez le document complet

> Téléchargez le document synthèse "l'essentiel"

> Téléchargez le dépliant "l'essentiel par l'image"

Retrouvez et consultez à partir de ces liens les documents ayant servis à la réalisation de l'Agenda :

Les études de la LN PCA sont disponibles sur www.lignenouvelle-provencecotedazur.fr