Actualités

MARSEILLE : débat sur la « Capitale Européenne de la Culture —> MP2018 —> ?

[18/09/17]

mercredi 20 septembre 2017 à 18h30

La collectif citoyen Marseille en communs organise une une rencontre-débat sur le label « Capitale Européenne de la Culture » et ses effets économiques, sociaux et culturels sur les villes européennes. 

avec Francesca Poloniato, Ulrich Fuchs, Nicolas Maisetti et Fréderic Roustan de l'Agam

En vue de la ré-édition de MP2013 en 2018, avec un format allégé, nous voudrions mettre en discussion le bilan de la Capitale européenne de la culture MP2013 et la politique culturelle locale. Le débat invite à discuter des transformations de la ville, et plus particulièrement des effets sociaux, économiques et culturels produits sur le long terme par le label "Capitale européenne de la Culture". Si ce label permet aux villes sélectionnées d’offrir aux habitants plus de diversité culturelle, avec une véritable dimension européenne, il peut être aussi dévoyé au profit d’un projet d’intérêt purement économique et ainsi réduit à une simple opération de promotion touristique et immobilière.

Sous l'influence de ce type de projet projet culturel sont parfois réalisés des investissements importants alloués à la mise en valeur artistique et culturelle de ces villes et au développement urbain des espaces publics, tels que l’ouverture de nouveaux musées et d’espaces dédiés à la culture et aux citoyens. Les Capitales Européennes de la Culture entrent parfois en phase avec des transformations urbaines de grande ampleur, comme ce fut le cas à Marseille avec le projet Euromediterranée. Il convient alors de s’interroger sur le rôle exact que joue ce label dans ces transformations : catalyseur ? accélérateur ? ou encore promoteur ?

Mais après ? Les initiatives prises dans le sillage de l’année « Capitale » dépendent fortement de la dynamique créée dans et par l’écosystème local, notamment parmi les acteurs des politiques publiques. Lille 2004, Mons 2015 ou Wroclaw 2016 ont ainsi utilisé les ressources générées pendant l’année Capitale pour continuer des projets conçus dès l’origine pour l’après – ce qui entre théoriquement dans le cahier des charges de toute Capitale culturelle.

Qu’en est-il à Marseille-Provence ? Cinq ans après MP2013, les plus grands acteurs touristiques, culturels et économiques du territoire se sont engagés pour la création d’un projet collectif du février au septembre 2018 sous le titre « Quel Amour ! «. L’association porteuse MPCulture annonce « une manifestation artistique qui dépasse la forme traditionnelle d’un festival ou d’une biennale. » Nous nous interrogeons sur la continuité de ce projet culturel avec la politique culturelle de Marseille depuis 2013. Que reste-t-il de MP2013 ? Quelle place pour les associations culturelles ? Y a-t-il une stratégie derrière les grands événements culturels sponsorisés par la ville (MP2013, MP2018, Manifesta 2020) ? Quel(s) modèle(s) pour une Marseille culturelle ?

 

Maison de l’architecture et de la ville PACA (12 boulevard Théodore Thurner, 13006 Marseille)

 




onlyspanking.org