Actualités

ETUDE : Réinvestir l'urbain - Aix-Marseille-Provence forte par ses centres

[06/09/17]

juin 2017

Réinvestir l'urbain 

Cette contribution de l’Agam s’inscrit dans la continuité des réflexions engagées depuis plusieurs années à l’échelle de la métropole. Au moment où l’institution se met concrètement en place et démarre l’élaboration de ses politiques et schémas d’ensemble, il est apparu intéressant de porter lisiblement ‘‘la voix des centres’’ des villes et villages de la métropole, au travers de ce document qui focalise volontairement sur les enjeux de réinvestissement des centres et l’intérêt de ce réinvestissement pour la métropole.

En effet, l’ensemble des visions et projets à l’échelle de la métropole développés ces dernières années ont beaucoup mis l’accent la métropole étalée, en proposant une structuration à partir des corridors et noeuds de déplacements. L’Agam a largement contribué à ces projets et visions et en défend l’intérêt. Cependant l’évolution des espaces urbains centraux a été largement occulté de ces travaux.

Or, c’est un enjeu essentiel du développement métropolitain : non seulement parce que la revitalisation des centres - et les maires le savent bien - est une réponse prioritaire au déficit d’attractivité commerciale et résidentielle, et aussi parce que l’orientation privilégiée d’emplois et logements vers l’espace urbain permet de créer des ‘‘milieux de vie complets’’ qui favorisent une qualité de vie de proximité, l’usage des transports en commun et des modes actifs (vélo, marche).

Ils contribuent à limiter la congestion routière et la pollution, et d’épargner les terres agricoles de l’urbanisation.

Ce document est le premier d’une série de trois documents.
En effet à travers les réflexions de l’Agam sur les enjeux métropolitains, trois sujets sont apparus comme piliers d’un projet d’aménagement métropolitain véritablement soutenable :

  • privilégier les réinvestissement urbain sur la poursuite d’un développement encore très extensif ;
  • fluidifier le fonctionnement des réseaux physiques, économiques, humains de la métropole ;
  • promouvoir un développement économe des ressources non renouvelables.

> Consultez

> Téléchargez le document (pdf)

>Accédez au dossier