REGARDS DE L'AGAM

N°39 - ENVIRONNEMENT - Améliorer la qualité de l'air : Un enjeu d'échelle métropolitaine
12 pages - octobre 2015

L’amélioration de la qualité de l’air sur le territoire de la future Métropole Aix-Marseille Provence est un enjeu de société, au coeur de plusieurs thématiques croisées qui intéressent l’Agam. C’est pourquoi il a semblé important de restituer les grands éléments de connaissance sur la qualité de l’air.

Sur un territoire très impacté par la pollution de l’air extérieur, classée cancérigène par l’Organisation Mondiale de la Santé en 2013, le premier défi est sanitaire. Réduire durablement l’exposition de la population est indispensable pour garantir un cadre de vie de qualité. C’est en particulier le cas dans les centres urbains, appelés à être de plus en plus denses et qui cumulent d’autres nuisances comme le bruit et le phénomène d’îlots de chaleur.

Il s’agit également de réduire les inégalités environnementales, spatiales et d’améliorer l’attractivité du territoire. D’autre part, tendre vers le respect des seuils de qualité de l’air définis par l’Union européenne évitera à la France les contentieux avec la Cour de justice européenne, comme c’est aujourd’hui le cas pour les particules.

L’une des réponses est de conduire une politique intégrée de réduction des émissions à
une échelle de territoire pertinente. Les réflexions à venir sur les politiques de logement, de mobilité et de développement dans l’élaboration du SCoT métropolitain devraient contribuer à apporter des réponses plus qualitatives et respectueuses vis-à-vis des enjeux environnementaux et de qualité de vie. Le défi est aussi d’intégrer les politiques climatique et énergétique dans une double logique : baisse des émissions de gaz à effet de serre, adaptation aux évolutions en cours.

> Consultez en ligne

> Téléchargez (pdf)



onlyspanking.org