REGARDS DE L'AGAM

N°24 - TERRITOIRES : Marseille Provence 2013, un effet de levier pour le tourisme
12 pages - septembre 2014

Le choix de Marseille comme Capitale européenne de la culture s’annonçait comme un booster˝ du développement de la ville et de son territoire – réhabilitation urbanistique, réalisation d’équipements nouveaux et majeurs susceptibles d’attirer durablement des visiteurs, dynamisation de la vie culturelle, renforcement de l’image à l'échelle internationale, stimulation du tourisme et de ses retombées économiques.

Ces objectifs, plus de 40 villes les avaient poursuivis depuis le lancement de ce label en 1985. En remplissant pleinement son contrat˝, Marseille a rejoint le club resserré des territoires-capitales˝ (Glasgow, Liverpool, la Ruhr, Lille, Gênes…) qui ont marqué de leur empreinte cette manifestation.

Forte des équipements majeurs dont elle s’est dotée et de l’attractivité nouvelle qu’elle y a trouvée, Marseille entend capitaliser sur les perspectives que 2013 lui a ouvertes. La plus porteuse concerne assurément le tourisme.

> Téléchargez

> Consultez en ligne