Quel Projet pour la métropole AMP ?

Appui au processus de construction du Projet métropolitain


Que sera la Métropole Aix-Marseille-Provence à l’horizon 2030 ? Quel territoire ? Quelles activités ? Quels modes de vie ? L’élaboration du projet métropolitain interroge l'ambition collective. Les agences d'urbanisme accompagnent la direction générale adjointe d'AMP en charge du projet métropolitain dans cet exercice fondateur pour la nouvelle institution.

Qu’est-ce qu’un Projet Métropolitain ?

Une vision d’ensemble à construire

Compétence dévolue à la Métropole d’Aix-Marseille-Provence par la loi MAPTAM de 2014, l’élaboration d’un Projet métropolitain est l’occasion de fixer un cap et de réinterroger et mettre en cohérence les politiques sectorielles au profit d’un avenir et de priorités partagés.  Créer des logements et des emplois, faire participer les citoyens, améliorer le cadre de vie, faciliter les conditions de transport, rendre possible une alimentation locale de qualité… constituent autant de demandes sociétales auxquelles devra répondre le projet métropolitain d’Aix-Marseille-Provence.

Souvent citées en exemples, de nombreuses métropoles s’y sont engagées (Barcelone, Vancouver, Stockholm, Shanghai, etc), investissant de nombreux champs de la vie en société en affirmant leur propre système de valeurs. Fort d’une approche transversale des problématiques, le projet cherche des leviers permettant d’agir simultanément sur plusieurs champs, à commencer par la mobilité, l’économique, le social et l’environnemental. Il contribue à la promotion d’une « culture métropolitaine » dans toute sa diversité et pose certains choix de société.

Une démarche collective

Portée par les élus du territoire, une autre caractéristique de la démarche tient à la volonté d’impliquer largement les partenaires (État, Région, Département…) et les acteurs de la société civile – notamment au travers du Conseil de Développement – comme coproducteurs du Projet.

« Il ne s’agira pas d’un document unique formalisé, mais bel et bien d’une démarche permettant aux élus, à la société civile et aux citoyens, de s’approprier la diversité des 3148km2 du territoire d’Aix-Marseille-Provence, ses atouts, ses faiblesses, ses espaces de projet, de solidarité et de nature. Il devra fixer le cap, établir des priorités, afin de faire naître in fine l’ambition de la Métropole »

Michel Roux, Vice-Président en charge du Projet métropolitain et du Conseil de Développement

L’apport de contenus au Projet : les agences d’urbanisme en appui

Pouvant capitaliser sur les études réalisées dans le cadre des autres démarches métropolitaines qu’elles accompagnent (stratégie de développement économique, schéma de cohérence territoriale, programme local de l’habitat, plan de déplacements urbains, livre bleu…), les agences d’urbanisme sont au cœur de l’apport de contenus au Projet.

« Métropole Pratique : comprendre l’élaboration du Projet métropolitain d’Aix-Marseille-Provence »

Quel est le processus d’élaboration du Projet métropolitain d’Aix-Marseille-Provence ? Sur quoi est-il fondé ? Qui y participe ? Pour aider élus et parties prenantes à s’approprier la démarche, la Métropole et les agences d’urbanisme (AGAM et AUPA) ont élaboré un guide méthodologique, en réponse à ces questions.

Ce document rappelle ce qui fait la singularité du Projet, expression d’une ambition collective et boussole de l’action publique pour les années à venir. Nourri des projets du « déjà-là » (travaux et orientations des ex-EPCI) et prenant en compte les premiers documents stratégiques métropolitains (Agenda de la Mobilité, Agenda du développement économique, …),  il affirmera la vision partagée, priorisera les actions et assurera la cohérence de l’ensemble, en invitant à dessiner l’ambition d’une « Métropole-Monde ».

Présentant le calendrier du Projet, ce document rappelle que la délibération d’un document en fin d’année ne sera qu’une première étape ; le Projet métropolitain est un livre ouvert, amené à s’enrichir et à évoluer au-delà.

> Métropole Pratique : comprendre l’élaboration du projet métropolitain d’Aix-Marseille-Provence
> Téléchargez

> Autres publications de la collection « Métropole Pratique : Comprendre les compétences d’Aix-Marseille-Provence »
> Consultez


Les 7 paradoxes : un état des lieux des principaux défis d’Aix-Marseille-Provence

En complément des diagnostics sectoriels réalisés dans le cadre des différents schémas et agendas métropolitains, la Métropole et les agences d’urbanisme ont souhaité croiser les thématiques et les échelles au travers de grands « paradoxes métropolitains ». À partir de 7 entrées transversales (l’humain, le paysage, le cadre de vie, les ressources, l’emploi, l’innovation et l’international), le document « Les 7 paradoxes métropolitains » illustre les atouts et faiblesses de la Métropole autant que ses singularités :

1. Une métropole riche de ses habitants, mais confrontée à de fortes inégalités

2. Une nature spectaculaire, mais qui doit être mieux protégée

3. Un cadre de vie diversifié, mais une attractivité résidentielle en dessous de son potentiel

4. D’importantes ressources naturelles renouvelables, mais insuffisamment valorisées

5. Une dynamique économique qui crée 6000 emplois par an, mais dont l’effet sur le chômage est à amplifier

6. Une terre d’innovation, mais qui n’en maximise pas assez les retombées économiques

7. Une grande ouverture sur le monde, mais un positionnement international qui doit s’affirmer

Nécessaire simplification de la réalité des territoires qui la composent, cet état des lieux initial identifie quelques leviers pour agir de manière positive et cohérente sur tout un système. Assorti de cartes, de graphiques et de comparaisons avec d'autres métropoles françaises et européennes, il dresse un panorama synthétique des enjeux et pose les grands défis auxquels le Projet métropolitain doit répondre.

> Les 7 paradoxes métropolitains d’Aix-Marseille-Provence »
> Consultez

Réinvestir l'urbain - Aix-Marseille-Provence forte par ses centres

Cette contribution de l’Agam s’inscrit dans la continuité des réflexions engagées depuis plusieurs années à l’échelle de la métropole. Au moment où l’institution se met concrètement en place et démarre l’élaboration de ses politiques et schémas d’ensemble, il est apparu intéressant de porter lisiblement ‘‘la voix des centres’’ des villes et villages de la métropole, au travers de ce document qui focalise volontairement sur les enjeux de réinvestissement des centres et l’intérêt de ce réinvestissement pour la métropole.

En effet, l’ensemble des visions et projets à l’échelle de la métropole développés ces dernières années ont beaucoup mis l’accent la métropole étalée, en proposant une structuration à partir des corridors et noeuds de déplacements. L’Agam a largement contribué à ces projets et visions et en défend l’intérêt. Cependant l’évolution des espaces urbains centraux a été largement occulté de ces travaux.

Or, c’est un enjeu essentiel du développement métropolitain : non seulement parce que la revitalisation des centres - et les maires le savent bien - est une réponse prioritaire au déficit d’attractivité commerciale et résidentielle, et aussi parce que l’orientation privilégiée d’emplois et logements vers l’espace urbain permet de créer des ‘‘milieux de vie complets’’ qui favorisent une qualité de vie de proximité, l’usage des transports en commun et des modes actifs (vélo, marche).

Ils contribuent à limiter la congestion routière et la pollution, et d’épargner les terres agricoles de l’urbanisation.

Ce document est le premier d’une série de trois documents.
En effet à travers les réflexions de l’Agam sur les enjeux métropolitains, trois sujets sont apparus comme piliers d’un projet d’aménagement métropolitain véritablement soutenable :

  • privilégier les réinvestissement urbain sur la poursuite d’un développement encore très extensif ;
  • fluidifier le fonctionnement des réseaux physiques, économiques, humains de la métropole ;
  • promouvoir un développement économe des ressources non renouvelables.

> Réinvestir l'urbain
> Consultez


« Visions Métropolitaines » : mettre le grand territoire en mode projet

Le Projet Métropolitain ne part pas de rien. Il peut s’appuyer sur les nombreuses « Visions d’ensemble » exprimées par de multiples acteurs au moment de la construction métropolitaine : l’État, les architectes de la consultation internationale, les anciennes intercommunalités au travers de leurs SCOTs, la Chambre de Commerce et d’industrie, la société civile…

Ce sont ces visions que reprend le document téléchargeable ci-dessous, composé  de deux parties :

  •  La première présente et met en perspective les visions d’ensemble des acteurs à l’échelle métropolitaine. Ouvrant largement le champ des possibles, cette synthèse met à disposition des élus un outil pour s’interroger sur la dimension métropolitaine de leurs politiques publiques et faire converger leurs stratégies.

  • la seconde recense certains projets proposés sur des secteurs à forts enjeux d’aménagement et de développement de la métropole : l’Arbois, le pourtour de l’étang de Berre, la vallée de l’Huveaune… Elle invite les élus à réenvisager certains projets au prisme métropolitain.

> Visions Métropolitaines
> Consultez


« La Fabrique du Projet », un travail en partenariat avec la Métropole et thecamp

Aux côtés de la Métropole, les agences d’urbanisme (AGAM et AUPA) sont parties prenantes du processus d’élaboration du Projet, en alimentant les ateliers organisés par thecamp, le campus de l’innovation situé sur le site Aix-Arbois :

  • Avril 2017 : Ateliers « Valeurs », au cours desquels les élus et les membres du Conseil de Développement ont défini le système de valeurs métropolitain : « audace », « innovation », « solidarité », « authenticité », « responsabilité », « équilibre ».
  • Mai 2017 : Ateliers « Objectifs » lors desquels les participants ont formulé de grands objectifs et des premières pistes de projets pour y répondre.

La démarche est toujours en cours. Un troisième atelier « Convergences » réunira à l’automne les deux groupes élus et Conseil de Développement qui jusqu’ici avaient travaillé en parallèle pour consolider la réflexion (valeurs, objectifs, pistes de projet) et aborder les enjeux spatiaux.

La délibération d’un premier document est prévue pour fin 2017.

> En vidéo : le film de l’atelier « Vision 2030 » des élus
> Consultez

APPROFONDIR

Publications de l'Agam sur la Métropole Aix-Marseille-Provence
Consultez la page


Commentaires




onlyspanking.org