ECONOMIE

L’emploi, une donnée au service de l’urbanisme


Les statistiques sur l’emploi sont essentielles pour appréhender le dynamisme et les mutations économiques d’un territoire. Elles constituent aussi un indicateur de suivi d’une stratégie de développement économique. Mais elles contribuent aussi pleinement aux travaux de planification urbaine, comme la définition des vocations des espaces économiques, bref à l’urbanisme.

Pour lier l’emploi à des réflexions spatiales à l’échelle d’une ville il faut connaître et s’adapter aux différentes contraintes inhérentes à la statistique (fiabilité, niveau géographique, périodicité, fraîcheur de la donnée). Voire même créer des outils d’estimation de l’emploi propres à des logiques d’urbanisme. C’est une des missions de l’Observatoire de l’emploi et du développement économique de l’AGAM.

Les outils développés au sein de l’AGAM permettent par exemple d’estimer le développement de l’emploi dans les territoires opérationnels infra-communaux comme Euroméditerranée et son extension ou les deux zones franches urbaines. De savoir où habitent les salariés qui travaillent dans ces territoires à enjeux. De quantifier le nombre d’emplois que le foncier du territoire peut potentiellement accueillir dans le cadre du Schéma de Cohérence Territoriale ( SCoT   Définition:
Schéma de Cohérence Territoriale
 
). De réfléchir aux vocations actuelles et à venir des espaces économiques dans le cadre du Plan Local d’Urbanisme (PLU). Ou encore de suivre la santé économique des entreprises présentes sur son territoire d’observation. Une partie des travaux sur ce thème réalisés à l’AGAM sont à disposition au travers de publications dont vous trouverez les liens ci–après.

Les statistiques plus classiques permettent de connaître les grandes tendances quantitatives et qualitatives de l’emploi dans Marseille et sa communauté urbaine. Parmi celles-ci, le gain d’emplois dans la commune de Marseille (+39 500 emplois entre 1999 et 2007) ou dans la communauté urbaine (+50 900). Le développement des services et la féminisation des emplois y ont fortement contribué. Mais le taux d’emploi de la population reste largement inférieur à celui des autres grandes agglomérations françaises (53,8% en 2007 contre 63,2 % à Lyon par exemple). La part des emplois de cadres des fonctions métropolitaines est elle-aussi inférieure aux autres grandes villes, mais le nouveau quartier d’affaires Euroméditerranée devrait favoriser le développement de ce type d’emplois.

Les tendances récentes montrent que l’emploi marseillais semble pour l’instant mieux résister à la crise qu’au niveau national. Plusieurs facteurs explicatifs sont avancés comme la faible représentation du secteur industriel, à contrario une forte présence des services moins impactés par la crise, une économie diversifiée, une part importante de l’économie résidentielle, des projets engagés sur le territoire, un secteur public et associatif important,…

Malgré cette relative résistance, le chômage est reparti à la hausse depuis juin 2008. Pour autant, les dernières données conjoncturelles du 2ème trimestre 2010 laissent entrevoir une hausse trimestrielle de l’emploi salarié privé à l’échelle des Bouches-du-Rhône et de la zone d’emploi de Marseille (URSSAF), comme de l’intérim en PACA   Définition:
Provence-Alpes-Côte d'Azur
 
au 1er trimestre 2010.


Les partenaires de l’AGAM sur cette thématique sont Marseille Provence Métropole (DDEAI), Ville de Marseille (DAE), Euroméditerranée, DIRRECTE, URSSAF, La Maison de l’Emploi de Marseille, Pôle Emploi, Conseil Régional…

Maitre d'ouvrage : Agam
Pôle conducteur : Pôle Développement économique et stratégie
Chef de projet : Patrick Tanguy
Contact : Christian Brunner, directeur général de l'Agam - tél 04 88 91 92 04

Note suivi des territoires opérationnels au 1er janvier 2009 - Euroméditerranée : l'emploi progresse malgré la crise
> > Télécharger la note

Note suivi des territoires opérationnels au 1er janvier 2009 - Euroméditerranée - Données annexes
> > Télécharger les données annexes

Note suivi des territoires opérationnels au 1er janvier 2009 - Les zones franches urbaines marseillaises résistent au début de la crise
> > Télécharger la note

Note suivi des territoires opérationnels au 1er janvier 2009 - ZFU - Données annexes
> > Télécharger les données annexes

Flash de l'observatoire EDE : Les emplois salariés privés au 1er janvier 2010
> Téléchargez le flash

Flash de l'observatoire EDE : Les emplois salariés privés au 1er janvier 2010 - Données annexes
> Téléchargez les données annexes

Les sources de l'emploi
> Téléchargez le tableau

Synthèse Origine des salariés des ZFU - Données DADS 2007
> Téléchargez la synthèse

Synthèse Origine des salariés d'Euroméditerranée - Données DADS 2007
> Téléchargez la synthèse

Note de l'observatoire EDE : Les cadres des fonctions métropolitaines, marqueur du degré de métropolisation
> Téléchargez la note

Suivi 2007-2009 de la stratégie de développement économique de MPM
> Téléchargez le document

Enquête auprès des salariés du quartier d'affaires Euroméditerranée
> Téléchargez l'étude

Carte Atlas urbain de Marseille - Densité, répartition et évolution de l'emploi à Marseille
> Téléchargez la carte

Fiche du recensement INSEE - Marseille - emploi activité
> Consultez la fiche

Fiche du recensement INSEE - MPM - emploi activité
> Consultez la fiche

APPROFONDIR

Observatoire Régional des Métiers
> Consultez le site www.orm-paca.org

Centre d'étude et de recherche sur les qualifications CEREQ
> Consultez le site www.cereq.fr

Centre d'étude de l'emploi CEE
> Consultez le site www.cee-recherche.fr

Maison de l'emploi de Marseille
> Consultez le site www.mdemarseille.fr


Commentaires

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire

* - champ obligatoire

*

(respectez la casse)
*
*



Identifiant

Mot de passe

Mot de passe oublié ?


Identifiant

Mot de passe

Mot de passe oublié ?



Inscription newsletter

E-mail


Facebook Twitter Flux RSS YouTube

Partenaires