données urbaines

L’observation constitue une mission permanente de l’Agence d’urbanisme. C’est pourquoi l’AGAM met également à disposition du grand public, à travers la rubrique "Données Urbaines",  toute une série de chiffres clefs, d’indicateurs de référence pour nos territoires d’études.

L’information est ici restituée sous forme de tableaux et ne comportent aucun commentaire. Il s’agit de données brutes issues de fichiers mis à disposition par les organismes publics. L’information est déclinée à l’échelle géographique de diffusion la plus fine. Il s’agit généralement d’une information présentée par communes.

Consultez les données urbaines pour le territoires de :


Découvrez également "Simply extract" un logiciel réalisé par l'Agam pour télécharger facilement les données du recensement !

> En savoir plus

 


GLOSSAIRE

Territoires

Communauté d’Agglomération du Pays d’Aubagne et de l’Etoile : La Communauté d’Agglomération du Pays d’Aubagne et de l’Etoile est composée de 11 communes des Bouches-du-Rhône (Aubagne, Auriol, Belcodène, La Bouilladisse, Cadolive, Cuges-les-Pins, La Destrousse, La Penne-sur Huveaune, Peypin, Roquevaire et Saint-Savournin) et une commune du Var (Saint-Zacharie).

Communauté Urbaine Marseille Provence Métropole : Depuis juillet 2000, la communauté urbaine Marseille Provence Métropole est constituée de 18 communes : Allauch, Carnoux-en-Provence, Carry-le-Rouet, Cassis, Ceyreste, Châteauneuf-les-Martigues, La Ciotat, Ensuès-la-Redonne, Gémenos, Gignac-la-Nerthe, Marignane, Marseille, Plan-de-Cuques, Roquefort-la-Bédoule, Le Rove, Saint-Victoret, Sausset-les-Pins, Septèmes-les-Vallons.

Population

Naissance domiciliée : Pour les naissances, le lieu de l’événement est celui du domicile de la mère. (N.B. : Ces statistiques n'incluent que les enfants nés vivants.)

Décès domicilié : Pour les décès, le lieu de l’événement est celui du domicile du défunt.

Solde naturel : Le solde naturel (ou accroissement naturel ou excédent naturel de population) est la différence entre le nombre de naissances et le nombre de décès enregistrés au cours d'une période. Les mots "excédent" ou "accroissement" sont justifiés par le fait qu'en général le nombre de naissances est supérieur à celui des décès. Mais l'inverse peut se produire, et le solde naturel est alors négatif.

Formation

BEPC : Brevet d’Etudes du Premier Cycle

BEP/CAP : Brevet d’Etudes Professionnelles / Certificat d’Aptitude Professionnelle

CEP : Certificat d’Etudes Primaires

Ménages

Ménage : Un ménage désigne l'ensemble des personnes qui partagent la même résidence principale, sans que ces personnes soient nécessairement unies par des liens de parenté. Un ménage peut être constitué d'une seule personne. Il y a égalité entre le nombre de ménages et le nombre de résidences principales.

Taille moyenne des ménages : Nombre moyen de personnes par ménage.

Familles

Famille : Une famille est la partie d'un ménage comprenant au moins deux personnes et constituée :
- soit d'un couple marié ou non, avec le cas échéant son ou ses enfant(s) appartenant au même ménage ;
- soit d'un adulte avec son ou ses enfant(s) appartenant au même ménage (famille monoparentale).
Pour qu'une personne soit enfant d'une famille, elle doit être célibataire et ne pas avoir de conjoint ou d'enfant faisant partie du même ménage.
Un ménage peut comprendre zéro, une ou plusieurs familles.

Famille monoparentale : Une famille monoparentale comprend un parent isolé et un ou plusieurs enfants célibataires (n'ayant pas d'enfant).

Logements

Logement : Un logement est défini du point de vue de son utilisation. C'est un local utilisé pour l'habitation :
- séparé, c'est-à-dire complètement fermé par des murs et cloisons, sans communication avec un autre local si ce n'est par les parties communes de l'immeuble (couloir, escalier, vestibule,…) ;
- indépendant, à savoir ayant une entrée d'où l'on a directement accès sur l'extérieur ou les parties communes de l'immeuble, sans devoir traverser un autre local.
Les logements sont répartis en quatre catégories : résidences principales, résidences secondaires, logements occasionnels, logements vacants.
Il existe des logements ayant des caractéristiques particulières, mais qui font tout de même partie des logements au sens de l'Insee : les logements-foyers pour personnes âgées, les chambres meublées, les habitations précaires ou de fortune (caravanes, mobile home,…).

Catégories de logement

Logement occasionnel : Un logement occasionnel est un logement ou une pièce indépendante utilisée occasionnellement pour des raisons professionnelles (par exemple, un pied-à-terre professionnel d'une personne qui ne rentre qu'en fin de semaine auprès de sa famille).

Logement vacant : Un logement vacant est un logement inoccupé se trouvant dans l'un des cas suivants :
- proposé à la vente, à la location ;
- déjà attribué à un acheteur ou un locataire et en attente d'occupation;
- en attente de règlement de succession ;
- conservé par un employeur pour un usage futur au profit d'un de ses employés ;
- gardé vacant et sans affectation précise par le propriétaire (exemple un logement très vétuste...).

Résidence principale : Une résidence principale est un logement occupé de façon habituelle et à titre principal par une ou plusieurs personnes qui constituent un ménage. Il y a ainsi égalité entre le nombre de résidences principales et le nombre de ménages.

Résidence secondaire : Une résidence secondaire est un logement utilisé pour les week-ends, les loisirs ou les vacances. Les logements meublés loués (ou à louer) pour des séjours touristiques sont également classés en résidences secondaires.
La distinction entre logements occasionnels et résidences secondaires est parfois difficile à établir, c'est pourquoi, les deux catégories sont souvent regroupées.

Statut d’occupation

Propriétaire occupant : Propriétaire occupant son logement.

Locataires : Ménages acquittant un loyer quel que soit le type de logement qu'ils occupent,

Logés gratuitement : Ménages qui ne sont pas propriétaires de leur logement et qui ne paient pas de loyer

Prestations sociales

RMI/RSA : Revenu Minimum d’Insertion / Revenu de Solidarité Active

API : Allocation Parent Isolé

AAH : Allocation Adulte Handicapé

Revenus

Ménage fiscal : Un ménage fiscal est un ménage constitué par le regroupement des foyers fiscaux répertoriés dans un même logement (hors logement collectif). Son existence, une année donnée, tient au fait que coïncident une déclaration indépendante de revenus et l'occupation d'un logement connu à la taxe d'habitation.
Par exemple, un couple de concubins, où chacun remplit sa propre déclaration de revenus constitue un seul ménage fiscal parce qu'ils sont répertoriés dans le même logement, même s'ils constituent deux contribuables distincts au sens de l'administration fiscale.
Sont exclus des ménages fiscaux :
- Les ménages constitués de personnes qui ne sont pas fiscalement indépendantes (le plus souvent des étudiants). Ces personnes sont en fait comptabilisées dans le ménage où elles sont déclarées à charge (ménages de leur(s) parent(s) dans le cas des étudiants).
- Les contribuables vivant en collectivité (foyers de travailleurs, maisons de retraite, maisons de détention...).
- Les sans-abri.

Remarque : Le ménage fiscal ne coïncide pas nécessairement avec les notions habituelles du ménage.

Revenu médian : Si on ordonne les revenus, le revenu médian est le revenu qui partage ces revenus en deux parties égales. Ainsi, pour une distribution de revenus, la médiane est le revenu au-dessous duquel se situent 50 % des revenus. C'est de manière équivalente le revenu au-dessus duquel se situent 50 % des revenus.

Unité de consommation : Système de pondération attribuant un coefficient à chaque membre du ménage et permettant de comparer les niveaux de vie de ménages de tailles ou de compositions différentes. Avec cette pondération, le nombre de personnes est ramené à un nombre d'unités de consommation (UC).
Pour comparer le niveau de vie des ménages, on ne peut s'en tenir à la consommation par personne. En effet, les besoins d'un ménage ne s'accroissent pas en stricte proportion de sa taille. Lorsque plusieurs personnes vivent ensemble, il n'est pas nécessaire de multiplier tous les biens de consommation (en particulier, les biens de consommation durables) par le nombre de personnes pour garder le même niveau de vie.
Aussi, pour comparer les niveaux de vie de ménages de taille ou de composition différente, on utilise une mesure du revenu corrigé par unité de consommation à l'aide d'une échelle d'équivalence. L'échelle actuellement la plus utilisée (dite de l'OCDE) retient la pondération suivante :
- 1 UC pour le premier adulte du ménage ;
- 0,5 UC pour les autres personnes de 14 ans ou plus ;
- 0,3 UC pour les enfants de moins de 14 ans.

Ménage non imposé : Ménage qui ne paît pas l’impôt sur le revenu des personnes physiques.

Emploi/population active

Catégorie socio-professionnelle : La nomenclature des professions et catégories socioprofessionnelles dite PCS a remplacé, en 1982, la CSP. Elle classe la population selon une synthèse de la profession (ou de l'ancienne profession), de la position hiérarchique et du statut (salarié ou non).
Elle comporte trois niveaux d'agrégation emboîtés :
- les groupes socioprofessionnels (8 postes) ;
- les catégories socioprofessionnelles (24 et 42 postes) ;
- les professions (486 postes).
Cette version est en vigueur depuis le 1er janvier 2003. Les premier et deuxième niveaux sont restés inchangés par rapport à la version en vigueur de 1982 à 2003.
La rénovation de 2003 a donc porté uniquement sur le troisième niveau qui comprenait 455 postes dans la version 1982. Elle a permis de regrouper des professions dont la distinction était devenue obsolète, et d'en éclater d'autres afin de tenir compte de l'apparition de nouveaux métiers ou de nouvelles fonctions transversales aux différentes activités industrielles.
Il existe une version de la nomenclature des professions plus détaillée à l'usage des entreprises.

Emploi au lieu de travail : Dans les estimations d’emploi annuelles, l’emploi est localisé au lieu de travail. Le champ est celui de la France métropolitaine et des départements d’Outre-mer, les territoires d’Outre-mer - les Tom - étant exclus. Les résidents en France travaillant à l’étranger, sont localisés dans un département fictif appelé « hors territoire ». Ces derniers sont comptabilisés au niveau du total « France métropolitaine ». Il est en effet important de comptabiliser ces personnes notamment dans la perspective d’une estimation de la population active au lieu de résidence.

 



Identifiant

Mot de passe

Mot de passe oublié ?


Identifiant

Mot de passe

Mot de passe oublié ?



Inscription newsletter

E-mail


Facebook Twitter Flux RSS YouTube

Partenaires